ChooseYourBoss
Ransomware : Les Français paient moins souvent que les Américains

Ransomware : Les Français paient moins souvent que les Américains

La
dernière édition du rapport sur la sécurité internet
dans le monde rédigé par Symantec montre
qu’en 2016, la France comptait parmi les pays les plus visés par les vols d’identifiants. En revanche, le pays reste
assez épargné par les mails
malveillants. Les Français s’avèrent moins sensibles au cyber-chantage que la moyenne mondiale des internautes.

image

(Image Pixabay – Libre de droits)

La France est le deuxième pays au monde le plus
touché par les vols d’identifiants en 2016, mais les arnaques au ransomware semblent bien moins lucratives dans
l’hexagone. En cas de demande de paiement pour débloquer un ordinateur ou un
système sciemment bloqué par des hackers,
seuls 30% des Français cèdent au chantage. Dans la même situation, 64% des
Américains mettent la main au porte-monnaie. La moyenne mondiale atteint 36% de
payeurs.

1.077 dollars pour une cyber-rançon

Ces chiffres viennent de la 22ème
édition du rapport sur les menaces de sécurité internet (ISTR 22)
réalisé
par le spécialiste de la sécurité informatique Symantec.
Entre 2015 et 2016, le montant moyen des cyber-rançons
serait passé de 294 à 1.077 dollars, soit une hausse de 266%. Avec 85,3
millions d’identifiants volés en 2016 en France, notre pays se situe derrière
les Etats-Unis (79,18 millions) et juste
devant la Russie (83,5 millions).

La fuite massive des données personnelles des
utilisateurs de Dailymotion aurait joué
un rôle non négligeable dans ce classement. Le rapport s’intéresse à la montée
des mails vérolés parmi les cyberattaques. « Le mail est revenu au centre des attaques. Le nombre de mails malveillants contenant un lien ou un malware a atteint un niveau jamais vu » a
expliqué Laurent Heslault,
directeur des stratégies de sécurité de Symantec.

2 minutes pour attaquer un objet connecté

Dans le monde en 2016, 1 mail sur 131 en moyenne
était porteur d’une menace, contre 1 sur 220 l’année précédente. La France s’en
tire mieux que la moyenne, avec 1 courriel
malveillant sur 209. Laurent Heslault a également attiré l’attention des
propriétaires d’objets connectés sur leur vulnérabilité aux cyberattaques. « Il suffit de 2 minutes pour qu’un objet connecté soit attaqué,
exactement comme Windows en 2004
» a
averti le spécialiste.

CYB

CYB

Basée sur un algorithme de matching par stacks techniques, ChooseYourBoss te permet de trouver le job Tech de tes rêves, tout en restant protégé et anonyme dans ta recherche d’opportunités.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Events tech 2018

C'est ici 👇

Calendrier

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE