ChooseYourBoss
Ce développeur utilisait un botnet pour payer ses frais de scolarité

Ce développeur utilisait un botnet pour payer ses frais de scolarité

image

Un Américain de 29 ans a
été condamné ce lundi à Pittsburgh en Pennsylvanie (Etats-Unis). Ce développeur
utilisait un botnet relié à 77.000
ordinateurs zombies pour envoyer des spams.
Le jeune homme espérait payer ses études grâce à ce système pirate.

Sa combine lui a coûté
cher. Sean Tiernan (29 ans) a été condamné ce lundi par un juge de Pittsburgh
en Pennsylvanie (Etats-Unis) à 2 ans de probation sans peine d’emprisonnement.
Le développeur originaire de Santa Clara en Californie comparaissait pour son
implication dans l’utilisation d’un botnet
pirate, programmé pour envoyer des spams.

77.000 ordinateurs infectés

Sean Tiernan utilisait
77.000 ordinateurs infectés par des logiciels malveillants, a rapporté le FBI.
Ce réseau de machines zombies permettait d’envoyer des spams, afin d’en tirer un revenu publicitaire. Le jeune homme a
même loué les services de son botnet
à d’autres internautes pour envoyer des courriels en leur nom, rapporte le site Developpez.

But de la manœuvre, payer
ses études. Sean Tiernan « a utilisé le
plus gros de l’argent qu’il a fait sur cette activité pour payer ses frais
d’université ainsi que les dépenses associées à sa vie universitaire
» a
assuré son avocat. Comptez 69.000 dollars (environ 59.000 euros) pour une année
universitaire plein tarif à Stanford
(Californie)
,
où étudie le jeune homme.

Ordinateurs transformés en proxy

Si « l’élève modèle » échappe à la prison, c’est en raison de la nature
non intrusive de son crime. Le développeur a expliqué au juge que les logiciels
malveillants qu’il avait créés et diffusés via les médias sociaux ne
provoquaient aucun dommage sur l’ordinateur hôte. Ces programmes transformaient
uniquement les machines infectées en proxy.

Sean Tiernan n’a volé
aucune donnée financière, et ne s’est rendu coupable d’aucune extorsion.

Par
ailleurs, son système « facilement amovible » ne collectait que les adresses IP
des personnes. Les tribunaux américains ne considèrent pas ces informations
comme des données privées. De simples publicités sans méchanceté, au pays du marketing roi.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Un futur pro de la sécurité informatique

Par ailleurs, « bien que le système ait duré plusieurs
années, les bénéfices du système étaient relativement faibles
» a plaidé
son avocat. Ce péché de jeunesse ne devrait pas compromettre l’avenir du jeune
programmeur. Inscrit en cybersécurité, Sean Tiernan espère devenir un
professionnel certifié en sécurité des systèmes d’information (CISSP).

Si tu recherches des opportunités de job, inscris-toi et attends les meilleures propositions !!

CYB

CYB

Basée sur un algorithme de matching par stacks techniques, ChooseYourBoss te permet de trouver le job Tech de tes rêves, tout en restant protégé et anonyme dans ta recherche d’opportunités.

Ajouter un commentaire

Des places sont à gagner sur notre page Facebook ! 🎟️

Go !

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE