ChooseYourBoss
Une campagne de phishing se développe après le piratage d’Uber

Une campagne de phishing se développe après le piratage d’Uber

image

Gare à l’hameçonnage ! Des cybercriminels profitent de
la révélation du piratage de données chez Uber pour tromper les consommateurs.
Un chercheur en sécurité a lancé l’alerte ce jeudi. Les imposteurs procèdent
par email. Ils se font passer pour la
société de VTC et demandent à leur victime de cliquer sur un lien
malveillant.  

Un an plus tôt, Uber était victime d’un vol massif
de données. La nouvelle a été révélée ce mardi, semant le désarroi chez les 57
millions d’utilisateurs et de chauffeurs concernés. Des cyber escrocs profitent
pour arnaquer les consommateurs, rapporte
Developpez
. Les
malfaiteurs ont élaboré une campagne de « phishing » ou « hameçonnage » en français.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Un lien vérolé sur lequel ne pas cliquer

Le chercheur en cybersécurité,
Dale Mederith, a lancé l’alerte jeudi dernier sur Twitter. Ces personnes
malveillantes se font passer pour l’entreprise de VTC dans un courriel en
anglais adressé aux utilisateurs d’Uber. Leur email s’intitule « vos informations d’identification
Uber sont compromises
». De quoi affoler les consommateurs.

Les cyber imposteurs demandent de « cliquer ci-dessous pour confirmer que vous
avez reçu ce message et modifier votre mot de passe
 ». Pour
mieux tromper leurs destinataires, ils présentent leurs « sincères excuses » et donnent des
consignes de sécurité. « Veillez à changer vos mots de passe sur tous les autres comptes en ligne
que vous utilisez
 »
écrivent-ils.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Uber devant la justice
américaine

Si changer son mot de passe
n’est pas une mauvaise idée, il ne faut surtout pas le faire depuis ce mail. Le lien permet aux arnaqueurs de
récupérer les données personnelles des internautes crédules. En ce qui la
concerne, l’entreprise américaine ne traite pas ce type de problème par
messagerie électronique. Uber opte plutôt pour la rétention d’information.

En 2016, la société de VTC avait préféré acheter 100.000 dollars
le silence des voleurs de données personnelles rapporte Zdnet. A
l’époque, Uber était en pleine discussion avec la Federal
Trade Commission

sur sa gestion des données utilisateurs, justement. Mercredi dernier, le
procureur général de New York (Etats-Unis) a ouvert une enquête sur ce
piratage.

Si tu recherches des opportunités de job, inscris-toi et attends les meilleures propositions !!

CYB

CYB

Basée sur un algorithme de matching par stacks techniques, ChooseYourBoss te permet de trouver le job Tech de tes rêves, tout en restant protégé et anonyme dans ta recherche d’opportunités.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Events tech 2018

C'est ici 👇

Calendrier

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE