ChooseYourBoss

IA : la moitié des postes de spécialistes à pourvoir sont des CDI

Les profils compétents en intelligence artificielle (IA) restent très recherchés. La demande croît de +4% par mois depuis deux ans. Malgré des conditions de travail attrayantes, les recruteurs peinent à trouver la perle rare, d’après une étude JobLift publiée en avril dernier.

L’avenir de l’emploi repose sur les épaules de l’intelligence artificielle. Le 28 mars dernier, le député Cédric Villani (LREM) rendait son rapport sur le sujet. Le gouvernement français va consacrer 1,5 milliard d’euros au développement de cette technologie. Le secteur vit une grande effervescence, mais les entreprises peinent à trouver de bons candidats.

Une offre sur deux en CDI

Dans une étude publiée le 26 avril dernier, la plateforme Joblift s’est penchée sur le secteur français de l’IA ces 24 derniers mois. Le site a examiné 7 729 offres d’emploi. Près d’une offre sur deux (45%) concerne un poste en CDI. 42% des propositions d’emploi prennent la forme d’un stage ou d’un contrat d’’apprentissage. 11% sont signées avec une promesse de CDI.

La demande de candidats déjà formés augmente de presque +4% par mois depuis deux ans. Si cette tendance se poursuit, le secteur devrait créer 6 000 nouveaux postes cette année. Dans près de la moitié (48%) des cas, les entreprises sont à la recherche d’un développeur. Elles se rabattent ensuite sur les ingénieurs en Recherche et Développement (16%).

De la place pour les débutants

Les consultants experts en intelligence artificielle (10%) arrivent en derniers. Cette catégorie de candidats compte 95% de diplômés d’écoles d’ingénieurs, pour 5% de doctorants. Preuve de cette préférence, 37% des offres requièrent cinq ans d’expérience. Une offre sur quatre (27%) demande même huit ans d’expérience !

Pourtant, ce secteur donne une chance aux débutants. Une annonce sur trois (36%) ne réclame que deux ans d’expérience. Trouver la perle rare reste une entreprise de longue haleine. Pour recruter en CDI dans l’IA, les entreprises mettent en moyenne 55 jours contre 33 pour les autres secteurs. Pour une offre de stage, comptez 49 jours contre 39 jours ailleurs.

Clem'

Clem'

Brand Manager - CYB

Events tech 2018

C'est ici 👇

Go !

Top Job

Développeur Big Data - H/F

#Spark #Hadoop #Python #Java #Cloudera

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE