ChooseYourBoss

Etats-Unis : les entreprises technologiques versent les plus gros salaires

Le secteur IT offre des salaires plus généreux que la moyenne. Dans une étude publiée le 30 avril dernier, la société Equilar a mis en évidence des salaires médians plus élevés que la moyenne dans les entreprises technologiques aux Etats-Unis. L’écart de revenus entre un PDG et ses salariés s’avère aussi plus faible.

Money, money, money… Aux Etats-Unis, les entreprises technologiques ont offert les plus grosses rémunérations en 2017. Dans une étude publiée le 30 avril dernier, Equilar a passé au crible les salaires médians de 1 600 entreprises. Facebook (240 430 dollars), Alphabet (197 274 dollars), Netflix (183 304 dollars) et Twitter (161 860 dollars) arrivent en tête.

Moins d’écarts entre PDG et salariés

Pour être bien payé, mieux vaut travailler dans le numérique. La société pétrolière et gazière Exxon fait figure d’anomalie à la cinquième place. Deux entreprises IT ferment le top 7 des meilleures rémunérations. Il s’agit de Salesforce (155 284 dollars) et Square (152 265 dollars). Ces entreprises semblent aussi plus égalitaires que dans les autres secteurs.

Elles enregistrent les écarts de revenus les plus faibles entre PDG et salariés. Par exemple, le PDG d’IBM touche un salaire (18 595 350 dollars) qui correspond à 341 fois le salaire médian dans son entreprise (54 491 dollars). A titre de comparaison, le PDG de McDonald’s touche 3 101 le salaire médian de sa société (7 017 dollars) !

Des PDG peu payés mais riches en actions  

Sans surprise, les entreprises qui payent le mieux leurs salariés enregistrent aussi les écarts de salaires les plus faibles entre PDG et salariés. Les patrons de Facebook, Salesforce, Tesla, Square, Google et Twitter gagnent tous moins de 40 fois le salaire médian dans leur entreprise. Toutes industries confondues, les PDG gagnent en moyenne 68 fois le salaire médian.

Les patrons d’Alphabet et Square gagnent même moins que le salaire médian dans leur entreprise ! Ces chiffres ne tiennent toutefois pas compte des actions. Larry Page (Alphabet) a gagné un dollar de salaire l’an dernier, mais il possède 20 millions d’actions de catégorie B. Sa fortune atteint 51 milliards de dollars, ce qui fait de lui le 9e homme le plus riche du monde.

Events tech 2018

C'est ici 👇

Calendrier

Octobre 2018

paris web

Match avec les recruteurs présents à Paris Web ! 👍

Go !

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE