ChooseYourBoss

[ITW] – Adrien Poggetti, Directeur de La Cantine et organisateur du Web2Day

ChooseYourBoss est une nouvelle fois partenaire de l’évènement Web2day. Pour cette occasion, nous avons eu la chance d’interviewer Adrien Poggetti responsable de la joyeuse troupe de La Cantine Nantes, l’association qui organise tous les ans le festival. Lors de cet entretien, Adrien nous présente en détail le Web2day et nous partage son avis sur les métiers tech’ de demain.

Pouvez-vous nous présenter le Web2day en quelques mots ?

Hello ChooseYourBoss, nous sommes ravis de vous accueillir sur l’événement ! Le Web2day c’est 3 jours au cœur des nouvelles technologies et des innovations. Dédié à toutes la communauté numérique de France et d’Europe, le festival permet de s’inspirer, échanger et faire le plein de rencontres dans une ambiance festive et détendue. Il se déroule à Nantes, les 13, 14 et 15 juin prochains. Pour la petite histoire, il s’agira de la 10ème édition cette année. Nous avons commencé en 2008 avec une première édition sur une demi-journée réunissant 200 participants, pour arriver  aujourd’hui à accueillir plus de 6 000 festivaliers et 250 speakers venus du monde entier pendant 3 jours. Bref, l’événement a bien grandi !

Quelle est votre philosophie et que souhaitez-vous apporter (aux entreprises, à l’écosystème, à votre région, etc..) à travers ce festival ?

Notre principal objectif est de réunir les différents acteurs du numérique : startupers, agences, freelances, médias, directeurs grands comptes, institutionnels ou encore étudiants. Nous voulons que ces différents publics se croisent, frictionnent, et créent des opportunités. C’est la sérendipité faite événement. Le Web2day se positionne comme une véritable vitrine pour l’écosystème numérique, de ses tendances, de ses réussites, mais aussi de ses échecs et de ses dérapages, que nous n’hésitons pas à souligner.

Pouvez-vous nous dire ce qui fait de vous un événement spécial ?

Le Web2day reste un événement à taille humaine. Notre envie ne consiste pas dans les cinq ans à venir à réunir 20 000 ou 30 000 participants. Nous voulons offrir la meilleure expérience possible à nos festivaliers. Sur la scène Tech, en France, nous devons être l’un des seuls événements où le participant peut à la fin de la journée discuter autour d’une bière avec un speaker qui est intervenu plus tôt dans la journée ou même improviser un bout de karaoké avec le directeur d’un grand compte. Il y a cette atmosphère particulière qui infuse l’événement et qui fait du Web2day un rendez-vous incontournable. Et le fait que nous ayons la chance de pouvoir organiser le festival à l’échelle d’un quartier, à savoir le “Quartier de la Création” sur l’Île de Nantes, nous permet d’offrir une expérience différente et une partie extérieure avec un village exposant, à l’image d’un festival de musique. Bref le Web2day, c’est sérieux sans se prendre au sérieux.

Quels sont les thèmes que vous allez aborder lors du Web2day cette année ?

La programmation du Web2day se divise en 6 univers : Startup & entrepreneurship / Tech / Design / Market, com & média / Corporate et Society. Comme depuis deux ans, la programmation sera riche et éclectique ! Environ 200 conférences seront proposées aux festivaliers, des sujets allant de la robotique en passant par l’intelligence artificielle, la physique quantique, la voiture connectée, la robotique ou encore la cybersécurité. Mais nous nous sentons aussi la responsabilité de mettre en avant des sujets sociétaux comme la Tech For Good, l’utilisation des données personnelles et d’interpeller le public sur l’impact des nouvelles technologies sur nos vies, tant personnelles que professionnelles.

Comment voyez-vous évoluer les métiers tech’ dans les années à venir ?

C’est une question difficile, nul n’est prophète en son pays ! Mais on constate une demande de plus en plus forte pour les métiers de la tech, avec une appétence forte de la part des entreprises pour les profils de développeurs. A tel point que ce sujet crée une crispation forte dans les écosystèmes, de SF à Paris en passant par la plupart des métropoles françaises, le numérique recrute énormément. Cela engendre une compétition entre les villes, une inflation des salaires…et de réelles difficultés pour les entreprises. Pour les métiers en eux mêmes, on assiste à une spécialisation de plus en plus poussée et à l’émergence de métiers qui n’existaient pas il y a quelques années, comme les data scientists dont les entreprises sont friandes. Mais plus largement, on peut penser que l’ensemble des métiers se “numérise”. Difficile d’imaginer la médecine demain se pratiquer sans assistance numérique, par exemple. Nous sommes à l’aube de changements importants dans de nombreux secteurs, et mon sentiment est que nous ne faisons encore qu’effleurer tout ça. Nous vivons une période passionnante, aux enjeux considérables.

Pour gagner des places, rendez-vous sur notre facebook
😉 >> ChooseYourBoss << 😉

Chloé

Chloé

Marketing Samouraï @ChooseYourBoss

Events tech 2018

C'est ici 👇

Calendrier

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE