ChooseYourBoss

Open source : Flutter, le framework qui génère des applis Android et iOS

Le géant américain a présenté la préversion de Flutter à Pékin (Chine), lors de la dernière conférence GMTC Global Front-End. Objectif pour le géant américain, impliquer un maximum de codeurs à travers le monde dans le développement de son projet open source.

C’est la dernière offensive de Google pour remplacer JavaScript. Le géant américain a lancé le 20 juin dernier la version 1.0 de Flutter. Cet outil open source permet de générer des applis pour Android et iOS à partir du même code Dart. Pour rappel, Google souhaite imposer ce langage de programmation comme la nouvelle lingua franca du développement web.

Présentation à Pékin

Google a profité de la conférence GMTC Global Front-End à Pékin (Chine) pour présenter la préversion de Flutter. La première version bêta avait vu le jour en mars dernier. Flutter appartient à la catégorie des kits de développement mobile (« Software Development Kit » ou SDK). Cet outil permet aux développeurs de créer des interfaces natives de haute qualité.

Dans le détail, Flutter s’est construit sur les langages C, C++ et Dart. Le dernier-né de Google utilise aussi le moteur de rendu 2D Skia, Mojo IPC et aussi le moteur de rendu de texte Blink. Le projet repose sur la mobilisation des programmeurs. La Chine compte « la troisième plus grande communauté d’utilisateurs de Flutter, derrière les Etats-Unis et l’Inde ».

De nombreuses améliorations

Support de clavier physique et de scanners de code-barres, enregistrement vidéo, inclusion d’un dossier d’images ou de polices… L’outil évolue vers une version 1 plus stable. Pour le moment, la version 1.0 inclut de nouveaux paquets. C’est notamment le cas de Flutter Platform Widgets. Ces vignettes interactives fonctionnent sous Android et sous iOS.

Dans la liste, les développeurs trouveront aussi Mlkit, un wrapper pour les API Firebase MLKit. Avec Sequence Animation, ils peuvent désormais construire une série d’animations connectées. Google imagine un avenir radieux. « Nous continuons à réaliser des mises à jour importantes » assure le géant américain, notamment sur l’extension pour Visual Studio Code.

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE