ChooseYourBoss

Ubisoft et Google vont lancer leur traducteur de hiéroglyphes

Google et Ubisoft ont profité du Cloud Next’18 pour annoncer la sortie prochaine d’un outil de traduction des hiéroglyphes. Ce projet a vu le jour grâce à la contribution des fans d’Assassin’s Creed. En redessinant des glyphes, ils ont permis d’alimenter une base de données facilitant l’apprentissage de l’IA mise au point par les développeurs. 

Google et Ubisoft ont annoncé que leur traducteur de hiéroglyphes sortira d’ici fin 2018, rapporte Konbini. Le géant américain et l’éditeur de jeu ont profité du Google Cloud Next ’18 qui s’est tenu à Londres pour faire une démonstration.

Alimenter l’IA grâce aux fans d’Assassin’s Creed

On doit ce projet ambitieux à Ubisoft qui l’a lancé en septembre 2017, sous le nom de «The Hieroglyphics Initiative». Il s’agissait d’accompagner la sortie d’Assassin’s Creed Origins, le jeu phare du studio qui se déroule dans l’Egypte antique, en 49 av. J.-C.

Mais le traducteur automatique de hiéroglyphes n’a pas été simple à développer. Tout d’abord, Ubisoft a demandé de l’aide à Google, qui a l’expérience de la traduction. Puis, le studio a fait appel à la communauté d’Assassin’s Creed. Le but ? Alimenter l’IA pour améliorer la reconnaissance des caractères et permettre ainsi une traduction fiable.

80 000 glyphes en une nuit 

En effet, la base de hiéroglyphes existants ne suffisait pas. Ubisoft a donc lancé un « outil de dessin » en ligne pour permettre aux gamers de tracer des symboles préenregistrés. Grâce à une mobilisation importante, 80 000 « glyphes » ont été récoltés en une nuit, précise Begeek.

Les équipes d’Ubisoft et de Google attendaient un minimum de 50 représentations de chacun des 1 000 symboles de la période linguistique concernée pour que leur IA soit fiable, note Konbini. Contrat rempli.

 « Une vraie réussite »

Pierre Miazga, directeur du projet chez Ubisoft, s’est empressé de féliciter les participants : « Nous ne savions pas à quoi nous attendre lorsque nous avons demandé de l’aide aux joueurs, c’était une première à bien des égards. Une vraie réussite ».

Une fois cette base de données acquise, les équipes se sont appuyées sur des textes déjà traduits pour peaufiner leurs algorithmes de traduction. Google et Ubisoft espèrent que ce nouvel outil servira à la communauté scientifique et permettra à tous les amoureux de l’Egypte antique de se familiariser avec les hiéroglyphes.

Martin Debrunne

Martin Debrunne

Lead Dev' @ChooseYourBoss

Novembre 2018

DEVOPS D-DAY

Match avec les recruteurs présents au DEVOPS D-DAY ! 👍

Go !

Events tech 2018

C'est ici 👇

Calendrier

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE