ChooseYourBoss
Facebook IA
©Pixabay / jackmac34

Facebook développe une intelligence artificielle pour donner une adresse à quatre milliards de personnes

Facebook s’est associé au MIT pour permettre à l’ensemble de la population mondiale d’avoir une adresse physique. En traquant le moindre pixel qui ressemblait à une route, l’intelligence artificielle mise au point est parvenue à attribuer une adresse à plus de 80% de la population des zones parcourues. Un système plus efficace que celui utilisé sur Google Maps ou OpenStreetMaps. 

Environ quatre milliards de personnes sur les 7,5 milliards que compte la Terre n’ont pas d’adresse physique. Avec les conséquences que l’on peut imaginer sur l’accès aux soins, aux services de secours ou, moins grave, à la livraison de colis. Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Mais les choses pourraient changer selon Facebook qui a mis au point une IA. Après avoir cartographié des espaces entiers à partir d’images satellites, des algorithmes ont attribué des adresses selon un schéma prédéfini.

Relier des pixels composant des routes

Le géant américain collabore avec le Media Lab du MIT, qui a publié un article sur ce projet dans sa revue. Il a d’abord fallu entraîner l’IA à reconnaître et isoler les routes à partir du balayage de clichés satellites. Il s’agissait pour les chercheurs d’obtenir la meilleure cartographie possible du réseau routier en traquant les moindres pixels.

Après les avoir tous reliés, l’IA a pu déterminer « un centre-ville » en s’appuyant sur la densité des routes. « Les routes se voient ensuite numérotées et dotées d’une lettre en fonction de leur orientation et de la distance qui les sépare du centre », précise 01Net.

Plus efficace que Google Maps 

L’IA a pu ainsi attribuer une adresse à plus de 80% de la population des zones parcourues par les algorithmes. Une solution qui serait plus efficace que les systèmes actuels qu’utilisent Google Maps ou la solution alternative OpenStreetMaps.

Selon les chercheurs, avec ce système de lettres et de chiffres, il est facile de déduire une adresse en en connaissant une autre. « Si vous avez l’adresse, disons, ‘perroquet.raté.casino’ et que quelqu’un d’autre habite à l’adresse ‘table.chaises.télévision’, vous ne savez pas si vous êtes voisins. […] C’est tout notre enjeu, nous voulons que les gens puissent comprendre intuitivement [leur adresse] », a déclaré à la revue MIT Ilke Demir, une des chercheuses.

Que va devenir cette technologie ? « Générer les adresses n’est pas le problème principal, souligne Charles Prescott, avocat international et fondateur de la Global Address Data Association. Le plus difficile, c’est de faire en sorte que les gens les utilisent ». Le système doit en effet s’adapter à la culture locale et prendre en compte certaines contraintes, comme l’analphabétisme rencontré dans de nombreuses régions concernées par ce projet.

Alyssa Biot

Alyssa Biot

Ruby on Rails Developer @ChooseYourBoss

Events tech 2018

C'est ici 👇

Calendrier

Découvre les meilleurs Jobs IT qui matchent avec ta stack !

JE TESTE