ChooseYourBoss
facebook_memes
LoboStudioHamburg

Facebook développe une banque de mèmes pour attirer à nouveau les adolescents

Facebook veut séduire à nouveau les adolescents. Le géant américain teste actuellement un nouveau service auprès de lycéens américains. Il s’agit du projet LOL, une banque à mèmes dans laquelle les utilisateurs pourront trouver du contenu multimédia drôle et léger, a rapporté Techcrunch le 18 janvier dernier.

Cent lycéens testent LOL

Cette banque, contenant vidéos et gifs, sera disponible dans le fil d’actualité des utilisateurs, à l’image de l’onglet Stories. On y trouve plusieurs catégories : « Pour vous », qui obéit à un algorithme se nourrissant de l’activité de l’utilisateur, « Animaux » ou encore « Fails ». D’autres contenus seront sélectionnés depuis des pages Facebook publiant des mèmes.

Seuls 100 lycéens aux Etats-Unis testent cette version beta du service. Ils ont dû signer des accords avec Facebook pour ne rien révéler mais Techcrunch a eu accès à cette banque. Une fuite qui a obligé le géant américain à confirmer qu’il effectuait « un test à petite échelle » et que « le concept en est à ses débuts ».

Un réseau social has-been ?

La firme de Mark Zuckerberg n’a pas indiqué quand LOL serait déployé. Des premiers retours ont filtré et ils ne sont pas forcément positifs pour le réseau social. Selon certains, la banque de mèmes sous sa forme actuelle ferait un peu « forcée », donnant l’impression que Facebook tente d’être jeune, sans l’être vraiment, rapporte Numerama.

L’enjeu est pourtant de taille pour le réseau social. Moins de la moitié des internautes américains âgés de 12 à 17 ans utilisent aujourd’hui Facebook au moins une fois par mois, selon un cabinet américain. Les ados français, eux, passeraient plus de temps sur YouTube ou Snapchat, selon une récente étude de Médiamétrie. Pas sûr que des mèmes changent la donne.

Alyssa Biot

Alyssa Biot

Ruby on Rails Developer @ChooseYourBoss

Découvre le top des Jobs IT qui match avec ta stack !

JE TESTE