ChooseYourBoss
jeux vidéo
Pixabay / Olichel

Jeux vidéo : le secteur a généré 43,8 milliards de dollars en 2018, un record.

Le chiffre d’affaires de l’industrie du jeu vidéo aux Etats-Unis a atteint 43,4 milliards de dollars en 2018, soit une progression de 18% par rapport à 2017. Cette croissance rapide est portée par toutes les générations qui se tournent vers les jeux vidéo au détriment de loisirs plus traditionnels.

L’industrie du jeu vidéo a battu un record aux Etats-Unis en 2018. Son chiffre d’affaires a atteint 43,4 milliards de dollars, selon les données publiées ce mardi 22 janvier par l’Entertainment Software Association (ESA), une association spécialisée, et le NPD Group.

Du jamais vu et une augmentation de 18% par rapport à 2017. Près de 150 millions d’Américains jouent à des jeux vidéo, ce qui fait de cette industrie l’un des secteurs économiques dont la croissance est la plus rapide, rapporte Developpez.com.

Toutes générations confondues

Tout le monde prend sa part du gâteau. Le chiffre d’affaires dans la vente de matériel est ainsi de 7,5 milliards de dollars, soit une progression de 15%. De leur côté, les jeux, qui représentent l’essentiel du marché, ont enregistré une hausse de 18% par rapport à 2017 pour atteindre 35,8 milliards de dollars aux Etats-Unis. Ce chiffre comprend les achats à l’intérieur des jeux (« in-game ») et les abonnements.

Le phénomène ne touche pas seulement les jeunes générations. « Que ce soit en déplacement sur un appareil mobile ou à la maison sur un PC ou une console, les consommateurs de tous les âges et de tous les goûts ont trouvé leur bonheur en 2018 », a commenté Mat Piscatella, analyste du secteur des jeux vidéo pour le compte du NPD Group.

Le secteur représente 220 000 emplois

 « La croissance économique impressionnante du secteur annoncée aujourd’hui suit la croissance de l’industrie de la culture américaine traditionnelle », a souligné Stanley Pierre-Louis, PDG de l’ESA. Cette progression fulgurante du jeu vidéo est prise en compte par les acteurs traditionnels du loisir aux USA. « Nous sommes davantage en concurrence avec Fortnite, et nous avons d’ailleurs perdu, qu’avec HBO », estime ainsi Reed Hastings, le directeur général de Netflix.

Le jeu vidéo est devenu un secteur crucial de l’économie américaine. Il représente 220 000 emplois et plus de 500 écoles supérieures ou universités proposent des formations liées à ce domaine.

Clem'

Clem'

Digital Brand Manager @ChooseYourBoss

Découvre le top des Jobs IT qui match avec ta stack !

JE TESTE