ChooseYourBoss
Code Source
kuszapro/Pixabay.

Accès au code source des logiciels : avec l’Appel de Paris, l’UNESCO veut sensibiliser décideurs et entreprises

Les logiciels et leur code source occupent une place fondamentale dans notre patrimoine numérique. Pour l’UNESCO, il est indispensable de protéger ce socle de connaissances, en sensibilisant les décideurs à la préservation et à l’accès libre au code source des logiciels.

L’UNESCO souhaite sensibiliser les acteurs du numérique et les décideurs politiques aux problématiques liées à la préservation et à l’accès au code source des logiciels. En partenariat avec l’Inria et Software Heritage, l’organisation internationale publie l’Appel de Paris, à destination des entreprises, des gouvernements, des développeurs et des inventeurs qui imaginent les technologies de demain. Le texte préconise un accès facilité au code source des logiciels et souligne l’importance de la préservation des logiciels, et en particulier de leur code source, rapporte le site Programmez.com.

Le fruit d’une étroite collaboration

Pour l’UNESCO, une telle démarche est nécessaire pour garantir l’égalité de tous les citoyens, en particulier des jeunes, face à l’évolution numérique. « La technologie numérique est devenue pour beaucoup un outil essentiel pour l’existence sociale, la communication, la création, le partage et [l’accès] aux services publics », soutient l’UNESCO sur son site. « C’est pourquoi il est crucial de travailler à la préservation des connaissances technologiques et scientifiques contenues dans le code source des logiciels. »

Cet objectif est au cœur d’une coopération entre l’UNESCO et l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria). En avril 2017, les deux organisations ont signé un accord-cadre sur la préservation et le partage des codes source des logiciels. Une démarche réalisée en étroite collaboration avec Software Heritage, un projet d’archive logicielle qui veut collecter et préserver le code source de tous les logiciels accessibles.

Un patrimoine intellectuel à sauvegarder

Une nouvelle étape a été franchie en juin 2018, avec l’ouverture au public de près de 5 milliards de fichiers sources uniques, issus des archives collectées par Software Heritage. L’Appel de Paris est donc l’aboutissement de cette collaboration, tournée vers la sensibilisation à la préservation et à l’accès au code source des logiciels.

« Conserver le code source des logiciels en tant que patrimoine est un moyen important de capitaliser sur les connaissances acquises au cours de l’histoire récente de l’humanité », estime Moez Chakchouk, sous-directeur général de la communication de l’UNESCO. « La préservation des connaissances technologiques et scientifiques contenues dans le code source des logiciels est donc cruciale pour la civilisation humaine. »

Alyssa Biot

Alyssa Biot

Ruby on Rails Developer @ChooseYourBoss

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE