ChooseYourBoss
sécurité smartphone
Photo by Robin Worrall.

Sécurité : Les appareils mobiles, une menace pas suffisamment prise en compte par les responsables IT

La sécurité des appareils mobiles n’est pas suffisamment prise en compte par les responsables IT. Bien qu’ils soient globalement conscients des menaces qui pèsent sur les smartphones et les tablettes, 59% d’entre eux ne font rien pour les sécuriser selon une récente étude réalisée par Check Point. Les utilisateurs, pas assez formés par les entreprises, sont souvent moins méfiants lorsqu’ils utilisent ce type de terminaux. « Au même titre que d’autres appareils, les mobiles sont la cible d’un grand nombre d’attaques ». Le rapport Mobile Security Index 2019 de Verizon, publié début mars, pointe la vulnérabilité des smartphones ou des tablettes.

Les intrusions sur mobiles ont augmenté de 5% en un an

Plus inquiétant, seulement 9% des professionnels du secteur considèrent les menaces mobiles comme un risque significatif pour leur système d’information. Un chiffre étonnant quand on sait qu’une entreprise sur trois admet qu’elle a déjà subi une attaque à cause d’un terminal de sa flotte mobile, selon l’étude de Verizon. D’ailleurs, le phénomène s’aggrave : ces intrusions ont augmenté de 5% en un an.

L’étude de Check Point « démontre, une nouvelle fois, l’existence d’un fossé entre les craintes suscitées par les smarpthones et les actions à entreprendre pour les éloigner », estime ainsi Itforbusiness.

Un manque de formation des employés

Le rapport souligne des carences dans la formation des utilisateurs qui sont souvent moins méfiants quand il s’agit d’utiliser des appareils mobiles. Ils cliquent plus facilement sur un lien reçu par SMS ou sur WhatsApp que sur la pièce jointe ou le lien à l’intérieur d’un mail frauduleux. Pourtant le risque est dans les deux cas bien présent.

Pour Check Point, les entreprises doivent revoir en profondeur leur organisation pour lutter contre ce phénomène. Seulement 15% des responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) sont en effet directement en charge de la sécurité des mobiles, indique l’étude.

Martin Debrunne

Martin Debrunne

Lead Dev' @ChooseYourBoss

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE