ChooseYourBoss
développeurs prison

Royaume-Uni : des détenus formés au codage pour préparer leur sortie de prison

Le gouvernement britannique va financer un programme permettant à des détenus d’apprendre à coder pour préparer leur sortie de prison et leur réinsertion. Ce projet s’inspire d’une opération menée avec succès aux Etats-Unis. Il doit notamment permettre de limiter la récidive, très coûteuse pour le pays. 

Pour faciliter la réinsertion des détenus et limiter la récidive, le gouvernement britannique veut former les prisonniers au codage informatique, rapporte la BBC dans un article relayé par  Developpez.com.

Selon le Département du numérique, de la culture, des médias et des sports, la récidive au Royaume-Uni coûterait environ 15 milliards de livres sterling à l’Etat, soit environ 17,5 milliards d’euros. L’investissement n’est ici pas démesuré : le programme est évalué à seulement 100 000 livres sterling (un peu plus de 116 000 euros).

HTML, CSS, JavaScript …

Il concerne les deux prisons de Humber et Holme House, dans le nord de l’Angleterre, mais aussi un pôle d’emploi à Sheffield amené à suivre les détenus à leur sortie de prison. Les candidats sont soigneusement sélectionnés. Les cours sont animés par des bénévoles mais aussi des experts du secteur informatique.

S’ils commencent par l’apprentissage d’un codage de base, les prisonniers passent ensuite à un niveau plus avancé. Au menu de la formation : HTML, CSS et JavaScript avant de passer à Git, TDD, MVC, bases de données et développement full stack, rapporte la BBC.

« Ce projet a changé ma vie »

Les détenus formés peuvent ensuite travailler sur des projets concrets avec des clients externes. L’argent gagné sera réinvesti dans le dispositif. « Ce projet a changé ma vie, a déclaré un détenu qui a participé à l’essai du programme. (…) Je n’ai jamais été aussi sûr de ce que j’attendais de la vie et de la façon dont j’allais l’accomplir. Je ne m’inquiète même plus de l’emploi au moment de la libération. »

Si cette expérimentation est un succès, les autorités pourraient mettre en place un réseau d’ateliers de codage dans les prisons du Royaume-Uni. Cette initiative s’inspire d’un projet concluant mené aux Etats-Unis auprès de détenus de la prison de San Quentin (Californie). Il a permis à près de 500 prisonniers de trouver un emploi après leur libération. Et aucun d’entre eux n’a récidivé selon un rapport publié en avril 2017.

Martin Debrunne

Martin Debrunne

Lead Dev' @ChooseYourBoss

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE