ChooseYourBoss
coding bootcamp
pixabay-StockSnap

Coding bootcamp : les développeurs portent plainte pour escroquerie !

Mined Minds, une société à but non lucratif, est au cœur d’une vive polémique aux Etats-Unis. Des candidats qui ont suivi son bootcamp sur le codage informatique l’attaquent en justice, estimant avoir été trompés. Aucun participant n’a en effet obtenu le poste promis au sein d’une grande entreprise du numérique.

Travailler comme développeur dans une grande entreprise avec un généreux salaire. Voici la promesse d’un bootcamp proposé aux Etats-Unis par l’organisation à but non lucratif Mined Minds. Mais la réalité s’est avérée bien moins reluisante.

Plusieurs élèves, dont certains avaient abandonné leur travail ou leurs études pour suivre cette formation sur le codage informatique, ont intenté une action en justice pour fraude, révèle le New York Times dans un article relayé par Developpez.com. Ils reprochent à Mined Minds de ne pas avoir tenu ses promesses. A la fin de cette formation intensive de 16 semaines, les candidats devaient trouver un emploi dans une grande société du pays. Mais aucune des personnes qui se sont inscrites à Mined Minds ne travaille actuellement dans la programmation.

« Une affaire trop belle pour être vraie »

L’histoire remonte au printemps 2017. De nombreux candidats s’inscrivent à la formation proposée par Mined Minds. Ils sont aujourd’hui déçus. « C’était une affaire trop belle pour être vraie » a déclaré Billyjack Buzzard, âgé de 33 ans, au New York Times. Cet homme est le seul à avoir terminé les cours et à avoir obtenu un emploi dans le programme… mais il a été renvoyé après seulement 14 mois.

Après 16 semaines pour apprendre le codage, les participants ont suivi des stages rémunérés dans la branche à but lucratif du programme, une société de conseil en logiciels. Ils ont aussi été amenés à former de nouveaux apprentis codeurs du bootcamp de Mined Minds, selon les informations du New York Times. Mais ils n’ont jamais obtenu le Graal : un poste dans une grande entreprise du numérique.

Peut-on devenir développeur en 16 semaines ?

Certains candidats mécontents estiment que la formation telle qu’elle était conçue ne pouvait pas permettre de devenir un bon développeur. D’autant que les élèves manquaient de supports didacticiels. Les méthodes laissaient semble-t-il à désirer. Certains élèves ont expliqué que lorsqu’ils demandaient de l’aide, les formateurs leur conseillaient d’aller chercher sur Google.

Les plaignants dénoncent aussi le train de vie des responsables de Mined Minds, entre les soirées arrosées à répétition pendant le bootcamp et les voyages dans le monde entier. Ils demandent aujourd’hui réparation pour le temps et l’argent qu’ils ont investis dans ce qu’ils considèrent comme une arnaque.

Alyssa Biot

Alyssa Biot

Ruby on Rails Developer @ChooseYourBoss

   TOP EVENT 

JE DÉCOUVRE !

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE