ChooseYourBoss
ordinateur virus
Capture d'écran Twitch / PersistenceChaos

Un PC infecté par six virus dépasse le million d’euros aux enchères

Le cyber-artiste Guo O Dong s’est associé à Deep Instinct, entreprise spécialisée en sécurité sur internet, pour infecter un ordinateur avec les six virus les plus dévastateurs de l’histoire. Baptisée « Persistance du chaos », l’œuvre a été mise aux enchères en ligne et son prix a récemment dépassé 1,2 million de dollars.

Il a baptisé son projet « Persistance du chaos ». Le cyber-artiste Guo O Dong a volontairement contaminé un ordinateur avec six des virus informatiques les plus marquants de l’histoire : WannaCry, BlackEnergy, ILOVEYOU, MyDoom, SoBig et DarkTequila. Mis aux enchères en ligne, l’appareil Samsung infecté vient d’atteindre une valeur d’1,2 million de dollars (environ un million d’euros), rapporte Vice.

Plusieurs milliards de dollars de dégâts

Les logiciels malveillants qui ont contaminé l’ordinateur devenu œuvre d’art sont responsables de milliards de dollars de dégâts dans le monde. Certains, comme WannaCry, sont encore susceptibles d’infecter des milliers d’ordinateurs restés vulnérables. Voilà pourquoi Guo O Dong s’est associé aux spécialistes de cybersécurité de la société Deep Instinct pour cette initiative.

L’ordinateur n’est ainsi relié à aucun autre terminal et n’est pas connecté à internet. Il ne peut pas transmettre les programmes dangereux qu’il contient. Il sera en plus demandé à la personne qui remportera les enchères de signer un document promettant de ne pas utiliser les virus, explique Le Point. Pendant toute la période de mise en vente, l’œuvre d’art est filmée par une caméra dont les images sont diffusées en direct sur le site dédié aux enchères.

« Le web et la vie réelle sont en fait un seul et même espace »

Pour Guo O Dong, « Persistance du chaos » constitue une réflexion sur l’image des virus dans l’esprit du grand public. L’artiste estime que « le web et la vie réelle sont en fait un seul et même espace ». Mais aussi que « le virus est un des moyens les plus concrets par lesquels internet peut sortir de l’écran et venir nous mordre ».

Le cyber-artiste Guo O Dong explique avoir cherché à créer « une sorte de bestiaire, un catalogue des menaces qui ont fait l’histoire » afin de pouvoir observer « ces monstres dans leur environnement naturel ».

Clem'

Clem'

Digital Brand Manager @ChooseYourBoss

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE