ChooseYourBoss

Les smart TV aussi joueraient aux espionnes pour Netflix, Facebook ou Amazon

Les téléviseurs connectés enverraient les données personnelles des utilisateurs à plusieurs grandes firmes internationales, selon une étude universitaire portant sur 81 appareils de ce type. Netflix, Facebook, Google ou encore Amazon font partie des bénéficiaires de ce dispositif. 

Les smart TV aussi joueraient aux espionnes pour le compte de grandes firmes internationales. Ces appareils collecteraient les données personnelles de leurs utilisateurs pour les transmettre à des tiers, selon une étude de la Northeastern University et de l’Imperial College of London relayée par Zdnet. Et des tiers plutôt connus puisqu’il s’agirait de Google, Netflix, Microsoft, Amazon ou encore Facebook.

81 appareils connectés analysés

Les chercheurs ont analysé 81 appareils présents sur les marchés américain et britannique. Parmi eux, le cas des Smart TV est particulièrement éclairant sur l’usage qui est fait des données personnelles de leurs utilisateurs. Des produits Samsung et LG ont notamment été passés au crible.

Ainsi, ces téléviseurs sont capables d’envoyer des informations précises sur le modèle utilisé, sa localisation mais également ses périodes d’activité. Des données qui sont ensuite envoyées à des agences d’analyse marketing et commerciales mais aussi aux firmes précédemment citées. Elles servent ensuite à analyser le comportement des consommateurs pour mieux cibler les campagnes publicitaires.

Netflix serait particulièrement gourmand

Le cas le plus troublant pointé par l’étude est celui de Netflix. « Presque toutes les TV de nos bancs d’essai contactent Netflix même si nous n’avons jamais configuré aucun téléviseur avec un compte Netflix », ont remarqué les auteurs de l’étude. L’emplacement du téléviseur et son modèle sont envoyés quasi systématiquement à la plateforme de streaming.

Cette collecte de données n’aurait rien de surprenante pour les produits Samsung, assure Phonandroid. « Pour vous fournir la fonction de reconnaissance vocale, certaines commandes vocales peuvent être transmises (en complément des informations relatives au terminal, dont son identifiant) à un service tiers qui convertit la voix en texte », précise en effet la firme sud coréenne dans ses conditions générales d’utilisation.

Martin Debrunne

Martin Debrunne

Lead Dev' @ChooseYourBoss

TOP event 2019la melee numerique

JE DÉCOUVRE !

Découvre quelles offres tech' match avec ton profil !

JE COMMENCE